Comment augmenter ses tarifs avec intégrité et sans perdre de clients !

L'offre

🎙 Article disponible en audio

Vous préférez écouter plutôt que lire ? Accédez à notre article en version audio en bas de cet article !

Souvenez-vous lorsque vous avez débuté…

Le vrai casse-tête, c’était “à combien je vais facturer ma prestation ?” 

Vous aviez bien une idée, parce que vous aviez regardé ce que pratiquaient vos collègues de jeu. 

Vous vous êtes donc dit que pour ce genre de services, il était d’usage de facturer entre …. et …. euros (par ex de 50 à 120 €/séance).

Et comme vous débutiez, vous n’avez pas voulu prendre de risques et vous vous êtes dit que vous alliez commencer au plus bas de la fourchette.

Et c’est une bonne chose ! 

Car, comme nous l’expliquons dans cet article : “Comment fixer le prix de son offre de coaching ou d’accompagnement ?”, ce qui compte avant le cash, c’est l’expérience ! 

Il vous est, en effet, impossible de facturer la valeur de la transformation apportée à votre client, tant que vous ne connaissez pas encore précisément cette valeur au travers de vrais cas pratiques !

Mais voilà, il y a un piège dans lequel vous êtes peut-être tombée…

Le temps est passé.

Votre expérience et vos compétences se sont développées.

Mais vous facturez toujours au tarif “débutante”  🤦‍♀️.

Et vous ne voyez vraiment pas comment vous pourriez augmenter vos tarifs…

Vous imaginez la réaction de vos fidèles clients et vous vous dites “ Comment vont-ils prendre la chose ? Ils vont forcément aller voir ailleurs”.

Et le petit vélo 🚲 dans la tête continue “Et à ce nouveau tarif, je risque de ne plus avoir de nouveaux clients, qui sait ?”.

Donc vous êtes :

  • d’un côté, frustrée, car vous savez pertinemment que vous sous-facturez vos prestations,
  • et de l’autre côté, coincée, car vous ne voyez pas comment revenir sur vos tarifs sans perdre une partie de votre activité.
coincé pour augmenter ses tarifs...

Ça ressemble un peu à ça quoi… 😅.

Bon, rassurez-vous, S.O.S dépannage arrive 🚨 !

Nous vous proposons un plan en 4 étapes pour voir comment augmenter ses tarifs en toute intégrité, sans faire fuir ses clients !

1ère étape : se demander si c’est le bon moment pour augmenter ses tarifs 

Si vous lisez cet article, c’est qu’à priori, c’est le bon moment !

Mais double checkons cela ensemble 😉.

✓ Check-in mindset

Commencez par mettre de côté les “Est-ce que les gens sont prêts à payer ce prix-là ?” et les “Est-ce que je vaux vraiment ça ?”.

Libérez votre esprit 🧘‍♀️. 

A présent, lorsque vous pensez à augmenter vos tarifs, vous vous sentez comment ? 

Excitée ? Un peu apeurée, mais impatiente ? Soulagée ?

Super ! 

Si derrière vos doutes et vos peurs, vous vous sentez centrée et alignée, alors vous êtes prête à lire la suite 👇.

✓ Check-in discours intérieur

Si l’un de vos clients vous envoie un sms en disant qu’il aurait besoin d’échanger juste 5 minutes avec vous, vous vous dites quoi :

  • Pfft, ça ne dure jamais 5 minutes !
  • Bon il attendra, j’ai autre chose à faire !
  • Je ne suis pas payée pour ça !

Si ce type de pensées vous traverse l’esprit, c’est un signe que vous n’êtes pas assez payée pour vos services. Si c’était le cas, vous auriez pensé “Bien sûr, je vais lui dire que je l’appelle d’ici une heure”.

Lorsqu’on commence à penser qu’on n’est pas payée pour ça, c’est qu’il est temps de revoir son offre et/ou d’augmenter ses tarifs !

✓ Check-in feed-back clients

Lorsque les clients qui vous payent sont les premiers à vous dire que ce n’est vraiment pas cher, c’est un signe qu’il est temps de revoir vos tarifs ! Et définitivement, vous pouvez être sûre que vous ne perdrez pas ces clients 🤣.

Avec ces 3 check-in, vous venez de valider la première étape et d’avoir l’intime conviction (ou pas) qu’il est temps d’augmenter vos tarifs !

Tout le monde mérite d’être payé à sa juste valeur et à la valeur délivrée, et vous devez en être convaincue, car c’est à vous de l’affirmer haut et fort.

2ème étape : De combien peut-on augmenter ses tarifs ?

Il n’y a pas de règles, car tout dépend de vos tarifs actuels, de votre domaine d’intervention, de votre expérience, de votre ancienneté, de vos compétences etc.

Mais si l’on devait trouver une juste mesure ce serait celle-ci :

“Facturez ce qu’il faut pour que vous ayez envie de bien servir vos clients et de sur-délivrer.”

Augmenter correctement ses tarifs, c’est faire en sorte qu’on n’ait plus de ressentiment et que les réflexions internes du type “je ne suis pas payée pour ça” disparaissent. 

Martin Latulippe emploie une expression qui est très parlante : “ne soyez pas une commodité pour les autres”. 

Alors, faites en sorte que vos clients ne vous choisissent pas parce que vous êtes la moins chère… ou la plus commode… mais bien pour la valeur délivrée.

Et votre augmentation de tarif doit refléter cette valeur délivrée.

Difficile de doubler ses tarifs sans doubler d’abord sa valeur personnelle

Augmenter ses tarifs de 20%, c’est une chose. Doubler le tarif de ses packs, c’en est une autre !

Si vous entendez doubler le prix de vos prestations – sans faire fuir les clients – il est évident que vous devrez “up-grader” certaines parties de votre activité, en développant de nouvelles compétences dans plusieurs de ces domaines :

  • Stratégie de communication
  • Expérience client
  • Copywriting
  • Psychologie de la vente
  • Marketing
  • Emailing
  • Etat d’esprit

Si “augmenter ses tarifs” signifie pour vous “doubler vos prix”, alors vous devez améliorer votre offre actuelle pour que la valeur délivrée – et la valeur perçue – soit aussi doublée !

Demandez-vous alors, qu’est-ce que votre client idéal devrait obtenir comme résultats pour justifier que votre offre vaille le double de son prix actuel.

Et si vous entendez uniquement appliquer une augmentation qui reflète l’expérience acquise depuis votre installation, les nouvelles compétences développées, votre capacité à obtenir des résultats etc., alors trouvez le juste prix qui réponde à la jauge sus-mentionnée :

“Facturez ce qu’il faut pour que vous ayez envie de bien servir vos clients et de sur-délivrer.”

Maintenant que vous connaissez vos nouveaux tarifs, passons à la 3ème étape qui consiste à élaborer un plan de transition.

3ème étape : Élaborer un plan de transition

Une fois que vous êtes ok avec votre augmentation et que vous connaissez vos nouveaux tarifs, il faudra répondre à ces 2 questions :

❓ Quand allez-vous commencer à facturer ce nouveau tarif à vos nouveaux clients ?

❓ Quand voulez-vous que vos clients actuels commencent à payer ce nouveau tarif ?

Parce que oui, ce n’est pas un problème de commencer à facturer les nouveaux clients avec le nouveau tarif, tout en continuant à pratiquer l’ancien tarif avec les clients en-cours. 

C’est à vous de décider, mais il est important de choisir une date pour la transition, afin de ne pas laisser couler indéfiniment le temps… et de prévenir les anciens clients suffisamment à l’avance.

Une fois que vous aurez vos dates, vous devrez répondre à ces 2 autres questions :

❓ Quand voulez-vous annoncer à vos nouveaux clients la date d’entrée en vigueur des nouveaux tarifs ?

❓ Voulez-vous leur laisser l’opportunité d’acheter un pack à l’ancien tarif ? Le cas échéant avant quand doivent-ils l’acheter et jusqu’à quelle date sera-t-il valable  ?

Une fois en possession de ces éléments de réponse, vous pourrez passer à la 4ème étape qui consistera à l’annoncer haut et fort 📣.

4ème étape : Comment annoncer à nos clients qu’on va augmenter nos tarifs sans les faire fuir  ?

Lorsque nous coachons nos Meraki Académiciennes, et qu’elles sont prêtes à augmenter le tarif de leurs prestations, elles traversent une zone de turbulence truffée de ces pensées : 

  • Comment je vais le dire à mes clients ?
  • Ils vont tous me quitter ?
  • Je vais peut-être réserver ça aux nouveaux clients et continuer comme ça avec les anciens ?
  • En fait, je vais peut-être attendre encore quelques mois avant de l’appliquer, la nouvelle année ça sera bien !

Même si ça vous fait tout bizarre dans votre ventre, il y a un moment où il va falloir annoncer à vos clients actuels que vous allez augmenter vos tarifs !

Mais il y a manière et manière de l’annoncer

Nous vous invitons à leur adresser un mail via votre auto-répondeur en vous inspirant de cette trame :

1. Si vous avez revu la composition de vos packs, vous pouvez commencer votre mail en attirant rapidement l’attention avec un paragraphe indiquant que les choses changent et comment cela profitera à votre client. 

Par exemple : Je suis ravie de vous informer de certains changements que j’apporte à mes services et qui vont vous aider à [insérer le résultat souhaité pour votre client].

2. Établissez ensuite rapidement votre crédibilité.

J’ai eu la chance de travailler avec des clients extraordinaires et de les voir [insérez les résultats spécifiques issus de vos témoignages] grâce à notre travail ensemble.

3. Plantez la graine en expliquant pourquoi vous vous démarquez des autres.

Au fur et à mesure de ma croissance, je souhaite continuer à offrir un service et des résultats inégalés qui améliorent la vie de mes clients.

Je sais que l’une des raisons pour lesquelles mes clients éprouvent des résultats drastiques est [insérez votre formation, le niveau de service que vous fournissez ou quelque chose qui vous différencie des autres dans votre secteur].

4. Annoncez l’augmentation.

À compter du [insérez la date], [insérez le nom de votre offre] passera à [insérez le nouveau tarif].

5. Récompensez la fidélité de vos clients.

Mon objectif est de réserver [insérez le nombre de places] places restantes au tarifs actuel de [insérez votre prix avant l’augmentation] pour vous avant que l’augmentation de prix ne soit officiellement annoncée le [insérez la date à laquelle vous annoncerez ou publierez l’augmentation].

6. Fermez l’e-mail rappelant aux utilisateurs les résultats que vous créez.

Je suis ravie de continuer à vous aider à créer [insérez le résultat souhaité à partir des témoignages].

N’hésitez pas à me faire savoir si vous avez des questions ou si vous souhaitez retenir une des places réservées. J’adorerais travailler avec vous.

Formule de clôture.

N’oubliez pas !

A la date choisie pour l’entrée en vigueur de l’augmentation de vos tarifs, n’oubliez pas :

  • De mettre à jour vos pages d’offre de services sur votre site internet,
  • Le cas échéant, le montant des paiements étalés
  • Éventuellement vos C.G.V et vos FAQS. 

Vous voilà équipée d’un petit guide pour augmenter vos tarifs sereinement, en toute intégrité, avec bonne conscience et avec un plan d’action. Il vous reste à présent à suivre ce guide 🗺 :

  • Commencez par l’étape 1. 
  • Vous l’avez validée ✅ ? 
  • 👉 Super, passez aux prochaines étapes 👇
  • 💶 Déterminez votre nouveau tarif 
  •  📆 Fixez la date d’entrée en vigueur
  • 📣 Annoncez-le à vos clients
  • ⚙️ Mettez à jour votre site.

Et voilà ✨, ce n’était pas plus compliqué que ça ! 

Parfois on se fait un monde… 🤦‍♀️

Si cela vous a aidé, n’hésitez pas nous le faire savoir en partageant cet article autour de vous et auprès de vos amies auto-entrepreneures 🙏

Découvrez la version audio de cet article ! 👇🏻🎙

Cet article vous a plu ? Épinglez-le sur Pinterest !

Comment augmenter ses tarifs avec intégrité et sans perdre de clients !
Comment augmenter ses tarifs avec intégrité et sans perdre de clients !
Le process en 4 étapes pour augmenter ses tarifs
Armelle & Eugénie

Bien cordialement, et avec passion,

Armelle & Eugénie

Vous souhaitez aller plus loin ?
Etape 1

FAIsons ensemble LES PREMIERS PAS

Atelier Meraki

L’Atelier Meraki : 5 jours pour commencer à digitaliser votre expertise.

Digitaliser votre expertise avec style

Templates prêts à l'emploi Canva

Téléchargez gratuitement vos 20 Templates prêts à l’emploi pour digitaliser votre expertise !

METTEZ EN PLACE UNE vraie STRATéGIE

Académie Meraki

L’Académie Meraki : coachings, formations et sororité pour aller plus loin et plus vite.