Comment créer une check-list mémorable pour avoir plein de nouveaux prospects !

L'audience

Pour développer votre business en ligne, il vous faut un site, un produit ou service à vendre et une liste de contacts, avec qui vous allez pouvoir communiquer sur des bases régulières.

Le plus rapide moyen pour développer votre liste de contacts, c’est de d’offrir aux visiteurs de votre site, un « gratuit » en échange de leur adresse mail (et éventuellement prénom, nom, adresse, téléphone…) et toutes informations que vous trouverez importantes à recueillir pour votre activité.

Ce « gratuit » s’appelle également lead magnet, freebie, aimant à prospects, aimant à clients.

Et il peut prendre la forme :

  • d’un quizz (très populaire, mais ne convertit pas très bien)
  • d’une check-list (le plus populaire et le plus facile à créer)
  • d’un ebook ou PDF
  • d’un cours par email sur plusieurs jours
  • d’une vidéo de formation (ou série de vidéos)
  • d’un webinar (c’est ce qui convertit le plus)
  • d’un challenge
  • d’une masterclasse
  • ou d’un mélange de tout cela ?.

L’objet du présent article, vous l’aurez deviné… c’est de vous aider à créer votre gratuit sous forme d’une check-list que vos prospects vont adorer et pour laquelle ils n’hésiteront pas à laisser leur adresse mail !

Pour cela, nous allons passer en revue les 5 phases de la construction d’une check-list mémorable, à savoir :

  • Phase 1 : Préparation de la check-list
  • Phase 2 : Réalisation de la check-list
  • Phase 3 : Mise à disposition de la check-list
  • Phase 4 : Promotion de la check-list
  • Phase 5 : Suivi des prospects

Phase 1 : La préparation de votre check-list

Vous devez toujours commencer par la fin en tête et vous demander quelle sorte de check-list vous pouvez offrir à votre client idéal tout en sachant qu’elle doit :

  • Donner envie 
  • Fournir une solution à un problème que vous savez régler
  • Etre rapide à lire
  • Etre facile à exécuter sans votre aide
  • Et susciter un intérêt dans ce que vous avez à offrir !

Avec ceci en tête, suivez les étapes suivantes :

1. Choisissez un sujet pour lequel vous avez une expertise et qui peut-être synthétisé en actions et étapes. 

A titre d’exemple, nous avons créé une check-list pour organiser des challenges en ligne, car c’est un de nos domaines d’expertise.

2. Donnez un nom à votre check-list.

Pour reprendre notre exemple : « L’ultime check-list pour organiser et lancer son prochain challenge… »

3. Donnez un sous-titre à votre check-list.

Par exemple : « … afin d’augmenter votre visibilité et obtenir plus de clients. »

4. Faites une description plus développée de la check-list

Expliquez plus en détail de quoi il s’agit et comment cela va pouvoir aider vos clients. Cette description viendra tout de suite après la page de couverture.

5. Regroupez les points par étapes ou phases

Si votre check-list à plus de 10 points, regroupez-les par étapes ou par phases. Par exemple : Phase de préparation,  Phase de lancement etc.

Phase 2 : La réalisation de votre check-list

1. Respectez votre charte graphique et votre identité de marque

Même si ce n’est qu’une check-list, maintenez une cohérence identitaire avec votre site et votre image. 

Pensez également à inclure au pied de page de chaque page : le nom de votre blog, son url et le numéro de page.

2. Le contenu 

En page 1 : Photo de couverture + Titre + sous-titre

En page 2 : Le descriptif rapide (cf 4. de la phase 1 ci-dessus) + votre « qui suis-je » sommaire

De page 3 à X : Votre check-list

Dernière page : Votre appel à l’action : que souhaitez-vous que votre prospect fasse après avoir lu votre check-list ? Qu’il télécharge un autre gratuit ? Qu’il réserve un appel découverte avec vous ? Qu’il découvre un de vos produits payant ? Qu’il rejoigne votre groupe Facebook ? Qu’il aime votre page ou vous suive sur Instagram ? Soyez très clair sur votre appel à l’action et limitez-le à une ou deux actions maximum !

3. La forme

Vous pouvez soit créer une simple liste numérotée, soit une liste avec des cases à cocher à côté de chaque élément de la liste. Les cases à cocher sont idéales si votre liste contient des tâches à exécuter que vos lecteurs peuvent cocher une fois les tâches terminées.

Vous pouvez réaliser votre check-list avec un traitement de texte classique comme Word ou Google Doc, ou un site comme Canva et même créer des PDF remplissables avec des sites comme PDF Escape.

Phase 3 : Comment délivrer votre check-list

Une image valant mille mots, voici la cartographie des phases 3, 4 et 5.

N’hésitez pas à l’imprimer et à l’avoir sous les yeux pour la suite de la lecture.

Cartographie d'une check-list

1. Créez une page d’atterrissage (également appelée landing Page ou page de capture) sur laquelle vos prospects vont pouvoir laisser leur nom et adresse afin que vous leur envoyez votre check-list.

Le formulaire d’enregistrement qui sera sur cette page, sera relié à votre auto-répondeur (mailchimp, aweber, sendinblue etc) et c’est comme cela que vous ferez grandir votre liste d’abonnés.

2. Vous pouvez également installer sur votre blog ou sur votre site, une fenêtre « pop-up » qui invitera les gens à s’inscrire pour recevoir ou télécharger votre check-list.

Nous vous déconseillons de diriger votre prospect, directement après son inscription, sur une page à partir de laquelle il pourra télécharger votre check-list, car cela ne permettra pas de vérifier que l’email laissé est valide.

Il est préférable de lui envoyer un mail avec le lien vers votre check-list ou votre check-list en pièce jointe.

3. Créez une page de remerciement 

Une fois que votre prospect aura laissé son nom et adresse mail, dirigez-le vers une page de remerciement sur laquelle vous aurez un appel à l’action clair : vous pourrez l’inviter à cliquer sur un lien pour rejoindre votre groupe Facebook et/ou partager votre offre de gratuit sur ses réseaux sociaux.

4. Intégrez à votre page de capture et de remerciement le code Google Analytics et le pixel Facebook. Vous pourrez ainsi retargeter plus tard vos visiteurs.

5. Assurez-vous que l’image associée à la page de capture de votre check-list soit pertinente et de la bonne dimension. Utilisez le programme de debug de Facebook pour voir qu’est-ce qui s’affichera lorsqu’un prospect partagera votre lien sur les réseaux sociaux.

Toutes les étapes de la phase 3, peuvent être simplement réalisées sur des plates-formes « tout-en-un » comme Système Io.

Phase 4 : Faites-le savoir au monde entier ! 

Maintenant que vous avez fait tout cela, il va falloir faire la promotion de votre check-list. La quatrième phase est donc la phase marketing.

1. Si vous avez déjà une liste d’abonnés, envoyez leur un mail. Expliquez-leur pourquoi vous avez créé cette check-list, comment elle peut les aider et comment ils peuvent également la partager autour d’eux.

2. Partagez-la sur vos réseaux sociaux en racontant une histoire autour de ce gratuit.

3. Boostez votre post sur Facebook auprès de votre audience chaude (c’est-à-dire les personnes qui ont déjà aimé votre page ou visité votre site).

4. Créez une publicité Facebook pour votre audience froide (c’est-à-dire celle qui ne vous connaît pas encore…) et qui sera optimisée pour le trafic.

Phase 5 : Gardez le contact

Prenez soin de vos nouveaux prospects qui ont téléchargé votre check-list en leur écrivant régulièrement pour apporter de la valeur et qu’ils apprennent à vous connaître.

Cette séquence de mails de bienvenue qu’on appelle des « follow-up » se fait automatiquement au travers de votre auto-répondeur. Elle pourrait ressembler à ceci (retrouvez plus de détails sur quoi mettre dans une séquence de mails de bienvenue dans cet article : Comment vendre grâce à une séquence de mails de bienvenue ? :

Premier email (J) :

Votre abonné reçoit le lien vers votre check-list que vous aurez pu héberger sur dropbox, google drive, wordpress, amazon S3…

Attention à ne pas trop mettre de texte dans ce premier mail, mais suffisamment, car les filtres anti-spam n’aiment pas les e-mails contenant trop peu de texte.

Deuxième e-mail (J + 2) : 

Vous expliquez à votre abonné pourquoi vous avez créé votre check-list et comment elle peut les aider. Rappelez-leur de la télécharger au cas où il ne l’aurait pas déjà fait.

Troisième e-mail (J + 5) :

Commencez à parler de VOUS à votre nouvel abonné. Qui êtes-vous et quelle est votre histoire.

Quatrième e-mail (J + 10) :

Dites à votre abonné ce qui vous passionne, quelle est votre mission, quel est le pourquoi de votre entreprise.

Cinquième e-mail (J + 14) :

Partagez avec votre abonné ce qu’il peut attendre de vous, comment vous pouvez l’aider, à quelle fréquence vous allez lui envoyer des e-mails et tout ce qui vous semble important.

Sixième e-mail (J + 17) :

Faites une petite offre si vous ne l’avez pas déjà faite. Peut-être que vous voulez leur offrir un appel découverte ou un petit programme d’entrée. Dans tous les cas, il doit y avoir un sentiment d’urgence.

Septième à dixième e-mail :

Faites suivre votre offre de 1 à 3 e-mails supplémentaires.

A présent, c’est à vous de jouer et de créer votre check-list mémorable pour voir grossir votre liste de prospects et ainsi générer de nouveaux clients !

Et pour vous aider à passer à l’action, nous vous avons préparé une petite feuille de route à compléter pour chaque phase. Cliquez simplement sur l’image pour la télécharger !

Armelle & Eugénie

Bien cordialement, et avec passion,

Armelle & Eugénie

Vous souhaitez aller plus loin ?
Etape 1

FAIsons ensemble LES PREMIERS PAS

Atelier Meraki

L’Atelier Meraki : 5 jours pour commencer à digitaliser votre expertise.

Digitaliser votre expertise avec style

Templates prêts à l'emploi Canva

Téléchargez gratuitement vos 20 Templates prêts à l’emploi pour digitaliser votre expertise !

METTEZ EN PLACE UNE vraie STRATéGIE

Académie Meraki

L’Académie Meraki : coachings, formations et sororité pour aller plus loin et plus vite.