Facebook : comment redonner vie à son groupe

Réseaux sociaux

Vous avez créé votre groupe sur Facebook il y a déjà quelques années de cela ? Mais aujourd’hui c’est le calme plat et vous voudriez redonner vie à votre groupe Facebook ?

Il faut dire qu’à l’époque, c’était facile 😅. Il suffisait de trouver des gens et de les ajouter manu militari ! 

Allez, viens par ici toi, j’te prends et j’te mets dans mon groupe.

Chat avec bébé chat

Et une fois tout ce beau monde dans notre groupe, il suffisait de leur parler de nos merveilleuses offres…

Bon, il est clair que l’on parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître… 🎶

Mais sans passer par ces extrêmes, vous êtes peut-être aujourd’hui administratrice d’un groupe Facebook sur le déclin

Il y a bien 678 membres dedans, et vous avez beau poster régulièrement… vous n’avez pas l’impression qu’il s’y passe grand chose. En fait, il n’y a aucun engagement.

Ohééééé… Y’a quelqu’un ???

Pourtant, c’est du contenu de valeur 🤷‍♀️. 

Alors allez comprendre 🤨 ?

Rassurez-vous, on va vous aider à comprendre en revenant aux bases ☺️.

Pourquoi créer un groupe Facebook ?

Aujourd’hui, créer un groupe Facebook est le meilleur moyen de créer et de fédérer une communauté. 

Il existe d’autres plateformes comme circle.so, tribe.so ou encore hivebrite.com pour construire et gérer une communauté, mais le groupe Facebook reste le mieux placé pour engager une communauté. 

Et Facebook vous offre de nombreux outils pour vous aider à faire cela !

Donc, pour revenir aux bases, il est important de changer la vision que vous avez de votre groupe Facebook.

Lorsque vous avez créé votre groupe, vous avez créé une communauté (même si vous n’êtes pas une grande marque 😂). Vous avez ainsi rassemblé des personnes qui partagent vos centres d’intérêt. 

Et peut-être qu’en créant votre groupe – sur un coup de tête ou sur une inspiration – vous n’avez pas vraiment pris le temps de réfléchir à comment le contenu que vous alliez créer et partager, allait pouvoir contribuer à la construction de cette communauté, ou plus exactement à une culture de groupe.

Il ne faut donc pas faire l’erreur de croire que votre groupe est juste un réseau social…

C’est d’abord une communauté ! 

Et avec une communauté, on fait ce qu’on faisait dans le temps sur la place du village :

  • on passe du temps ensemble,
  • on échange,
  • on partage,
  • on pose des questions,
  • on demande de l’aide,
  • etc.

A présent que vous savez à quel usage est destiné un groupe Facebook, vous allez voir quelles sont les erreurs à éviter si vous souhaitez lui redonner vie !

3 erreurs à éviter si vous voulez redonner vie à votre groupe Facebook

Si vous souhaitez ranimer votre groupe Facebook, en repartant sur de bonnes bases, voici 3 erreurs que vous devez vraiment éviter.

Erreur #1 – Ne pas avoir des règles précises et un mode d’emploi clair

Beaucoup de personnes rejoignent des groupes pour faire leur auto-promotion ou démarcher en message privé les autres membres du groupe 🤦‍♀️.

Il convient donc d’établir, dès la création du groupe, des limites fermes afin que les gens sachent à quoi s’attendre.

Il n’est pas rare de voir émerger au sein des groupes Facebook, de fortes personnalités qui commencent à prendre le leadership au sein de la communauté, établissant ainsi leur propre culture au sein du groupe.

Et vous ne voulez pas que ça arrive, bien sûr !

Vous devez donc être précise en expliquant ce qui est permis, ce qui ne l’est pas et ce qui arrivera en cas de non-respect des règles. 

Les limites créent les conditions de la liberté dans votre groupe

Facebook vous offre la possibilité d’approuver tous les messages avant publication, ou de nommer des modérateurs pour supprimer tous les messages qui ne respectent pas les règles du groupe.

Vous pouvez même configurer des alertes de modération :

alertes de modération Facebook

Vous servir des guides de Facebook pour faire la clarté sur l’objectif du groupe et ses règles 

Le meilleur moyen d’expliquer clairement le pourquoi du groupe et les règles à respecter, c’est au travers de courtes vidéos explicatives que vous pourrez mettre dans les guides (option pour les groupes d’apprentissage social).

Et vous pourrez épingler un lien vers ce guide sur la page d’accueil du groupe pour que chaque nouvel arrivant en prenne connaissance.

Voyons à présent la deuxième erreur à ne pas commettre si vous voulez avoir plus d’engagement dans votre groupe Facebook et lui redonner vie !

Erreur #2 – Partager trop de posts “motivation”

On l’a évoqué ci-avant, il est essentiel pour vous de créer une culture qui encourage la participation, l’entraide et la confiance. 

Et en termes de contenu, l’erreur courante est d’opter pour la solution de facilité que représentent les citations et les posts de motivation.

Et vous savez pourquoi on tombe dans cette solution ?

Parce que ça marche ! 

Les gens les aiment et ça génère une forme d’engagement. 

Mais on oublie que ce sont des posts qui n’apportent pas vraiment de valeur à une communauté…

A part un pouce 👍 ou un cœur ❤️, il est rare de voir des commentaires sous ce genre de posts ni une discussion à rebondissement.

Or c’est ce que vous cherchez à créer, des discussions 😟…

Parce que sinon, les gens ne vont pas revenir dans la communauté. 

Quel intérêt y aurait-il s’il n’y a aucun échange ou conversation ?

Avant de voir comment générer ces discussions, voyons voir l’erreur #3 qui engendre une baisse de l’engagement.

Erreur #3 – Partager trop de posts éducatifs !

Certes, les gens rejoignent votre groupe pour les solutions et réponses que vous procurez. 

Mais… ils ne veulent pas que ce ne soit que ça et… que ce soit à sens unique ! 

L’objectif premier d’une communauté, c’est d’avoir des conversations 🗣.

Et par nature, une conversation est un échange entre deux ou plusieurs personnes.

Poster sans arrêt du contenu éducatif peut vite lasser votre audience qui ira passer du bon temps dans d’autres groupes.

Et surtout, qui aura gratuitement tout le contenu dont elle a besoin…

Maintenant que vous avez pris connaissance des 3 erreurs à éviter pour relancer un groupe Facebook et lui redonner vie, vous vous demandez probablement ce que vous devez faire et poster pour créer de l’engagement ?

Allons donc voir cela 👇.

Comment créer des posts qui suscitent de l’engagement dans votre groupe Facebook

Avant, les posts motivation, éducation, beta-testeurs etc. fonctionnaient bien. Aujourd’hui, les posts qui fonctionnent sont ceux qui invitent à une vraie conversation.

Et c’est ce qui doit être votre fil rouge lorsque vous créez du contenu pour votre groupe.

Quelle est la culture de votre groupe ?

C’est la question que vous devez vous poser pour démarrer des conversations intéressantes.

Lorsque vous avez créé votre groupe, vous avez créé et rédigé son “à propos” : pourquoi il a été créé, à qui s’adresse-t-il et à quel effet. Mais ce n’est pas suffisant pour établir la culture de votre groupe !

Le meilleur moyen de développer cette culture, c’est tout simplement de “permettre” ou “d’autoriser”. 

Identifiez quelque chose pour laquelle les membres de votre communauté ont tendance à se sentir coupables et donnez-leur la permission de contourner cette culpabilité.

Dans la Communauté Elles Sont Meraki par exemple, nous déculpabilisons nos membres en leur donnant le droit d’être imparfaites, et nous les encourageons même à l’être ! 

Nous les encourageons à y aller un pas après l’autre, à leur rythme, peu importe le résultat et la vitesse ! Ce qui compte, c’est de prendre du plaisir à faire ce qu’on fait, comme une vraie Meraki, c’est-à-dire avec Amour, Passion et Créativité !

On pense – à tort – que notre rôle en tant que créateur et administrateur du groupe est d’être la prof 👩‍🏫 ou l’experte 🎓

Alors que l’on doit être un facilitateur. 

Et pour faire cela, il faut savoir écouter (derrière les mots des posts) et savoir poser des questions. 

La clé pour créer une communauté engagée et relancer votre groupe Facebook, se trouve dans les questions que vous posez !

On a longtemps cru que la clé c’était d’enseigner, mais non ! C’est en moyenne 1 post éducatif sur 100 qui suscite de l’engagement (ça peut fonctionner sur Instagram, mais pas dans un groupe Facebook). 

La partie “éducative” prend place dans les commentaires !

C’est dans les réponses fournies au sein des commentaires que vous pouvez transmettre et partager votre expertise.

Mais s’il n’y a pas de commentaires, il n’y aura pas cette transmission ni les échanges entre membres du groupe. Et c’est comme ça qu’un groupe se meurt ou s’étiole…

Si vous voulez redonner vie à votre groupe Facebook, alors le contenu que vous allez publier doit chercher à initier des conversations.

Comment lancer une conversation dans un groupe Facebook 

Vous pouvez vous servir d’un “démarreur” pour lancer une conversation ou poser des questions d’intérêt.

moment partage groupe facebook

L’avantage avec les questions ou sondages à la communauté, c’est que c’est une source sans fin qui génère vraiment de l’engagement et qui peut vous donner des indices de valeur pour votre activité.

Les réponses vous donneront de précieux renseignements pour la création de nouvelles offres, produits, etc.

Et si vous aimiez poster des citations et des posts motivation, rien n’est perdu puisque vous pouvez toujours poser des questions “motivation” comme :

  • Quelle est la chanson que vous écoutez lorsque vous avez besoin d’être boostée ?
  • Quel est le film qui vous fait mourir de rire ?
  • Quel est le livre qui vous inspire le plus ?
  • Quelle est la citation qui est affichée en permanence sur votre bureau ?
  • etc.

💡 N’oubliez pas que si vous posez des questions, c’est pour initier une conversation. Alors n’oubliez pas de répondre et d’inviter à d’autres réponses. 

Vous pouvez même inviter les membres de votre communauté à partager de temps à autre (mais régulièrement) un aspect de leur activité (lien vers un article, une de leurs offres, un aimant à client, etc.). 

mercredi partage

Vous le voyez, votre groupe Facebook doit devenir un lieu d’échange, de soutien, de partage où chacun et chacune auront envie de prendre la parole, d’aider, de participer…

Vous saurez que vous avez atteint ce stade lorsque vous n’aurez quasiment plus besoin de poster, car il y aura une effervescence naturelle 😅.

Bien évidemment, vous pourrez de temps à autre parler de vos offres, mais vous verrez que cela suscitera moins d’engagement… car le meilleur canal pour faire cela reste l’emailing !

Prolonger la conversation par mail

Si vous n’avez pas mis en place un système pour recueillir l’adresse mail des personnes qui rejoignent votre communauté, alors vous vous privez d’une autre source de conversation de valeur, qui vous appartiendra en propre !

Nous avons eu l’occasion de parler de la valeur de l’emailing dans ces articles :

Ne pas mettre tous ces 🥚 dans le même 🧺 est juste du bon sens lorsqu’on développe une activité en ligne.

Une des meilleures façons de vous aider à convertir les membres de votre communauté en client, c’est de les avoir sur votre liste d’emailing et de communiquer régulièrement avec eux grâce à ce médium.

Pour recueillir l’adresse mail des membres de votre groupe Facebook, vous pouvez au choix :

  • La demander dans le questionnaire préalable que vous soumettez à l’entrée du groupe 
questionnaire prealable groupe Facebook
  • Si vous n’avez pas de lettre d’information régulière, vous pouvez la demander en échange de votre aimant à clients. Par exemple : “Est-ce que vous voulez simplifier votre quotidien sur les réseaux avec notre template de calendrier éditorial à compléter ? Si oui, laissez-nous votre adresse mail juste ici et on vous l’envoie sous 24 heures 📩 !”
  • Enfin, autre option, vous pouvez aussi poster, de temps à autre, un lien vers votre aimant à clients sur votre groupe. Cela vous permettra d’obtenir de nouvelles adresses ou de mettre à jour des anciennes.

Et si vous faites cela tout bien, votre communauté sur Facebook vous demandera de moins en moins d’effort et d’attention au fur et à mesure qu’elle grandira ! 

Votre communauté deviendra de plus en plus engagée, des leaders “naturels” émergeront de votre groupe et Facebook a même tout prévu pour les identifier en tant que tel et vous décharger !

Est-ce que c’est comme ça que vous envisagiez votre groupe ?

Est-ce que vous pensez que cela vous aidera à redonner vie à votre groupe Facebook ?

N’hésitez pas à nous le faire savoir dans les commentaires 🤗. 

Cet article vous a plu ? Epinglez-le sur Pinterest !

Comment redonner vie à votre groupe Facebook
3 erreurs à ne pas faire avec votre groupe Facebook
Comment redonner vie à votre groupe Facebook super simplement
Armelle & Eugénie

Bien cordialement, et avec passion,

Armelle & Eugénie

Vous souhaitez aller plus loin ?
Etape 1

FAIsons ensemble LES PREMIERS PAS

Atelier Meraki

L’Atelier Meraki : 5 jours pour commencer à digitaliser votre expertise.

Digitaliser votre expertise avec style

Templates prêts à l'emploi Canva

Téléchargez gratuitement vos 20 Templates prêts à l’emploi pour digitaliser votre expertise !

METTEZ EN PLACE UNE vraie STRATéGIE

Académie Meraki

L’Académie Meraki : coachings, formations et sororité pour aller plus loin et plus vite.