Deux clés pour développer votre mindset d’entrepreneure

Etat d'esprit

? Article disponible en audio

Vous préférez écouter plutôt que lire ? Accédez à notre article en version audio en bas de cet article

Est-ce que vous vous êtes réveillée ce matin en vous disant « j’ai pas envie », « j’ai pas la pêche » ou peut-être même aviez-vous l’envie d’abandonner… de tout arrêter… de tout laisser tomber ?

Rassurez-vous, rien d’anormal avec ça !

Bienvenue ? dans le monde entrepreneurial !

En effet, quelle entrepreneure n’a pas déjà vécu cette situation matinale ? Et ce, qu’elle en soit au balbutiement de son entreprise ou à un stade avancé.

On l’a vécue… et on l’a vit encore parfois…

Même s’il est vrai que c’est plus fréquent lorsqu’on se lance en ligne.

Parce que lorsqu’on commence à digitaliser son expertise, on n’a pas vraiment de résultats concrets, on avance à vue, on ne voit pas de progrès, on ne génère pas suffisamment de revenus pour en vivre, et voir la réussite des autres peut vite nous inciter à abandonner…

Le manque d’envie, de motivation, les passages à vide etc font partie de l’aventure entrepreneuriale.

L’entrepreneuriat est un grand huit émotionnel ?, donc on ne pourra pas éviter ces coups de mou, par contre on peut faire en sorte que le « creux » soit peu profond – et très court.

Comment ?

En travaillant son état d’esprit !

L’état d’esprit, communément appelé le mindset, est à la base de tout. C’est l’élément clé de tout plan d’action.

Avoir un mindset d’entrepreneure (ou de future entrepreneure) est un pré-requis à votre réussite, car le plus grand champ de bataille que vous aurez à affronter, se trouve dans les 23 cms qui séparent vos deux oreilles.

C’est quoi un Mindset d’entrepreneure ?

Que vous soyez coach, naturopathe, sophrologue, prof de français ou consultante en organisation, à partir du moment où vous entendez digitaliser votre expertise et/ou passer à votre compte, vous devenez une entrepreneure.

Et en tant qu’entrepreneure, vous avez besoin d’adopter une approche totalement différente en termes de croyances, de résilience et de motivation, afin de réussir.

Si vous avez été auparavant (ou êtes encore) employée, vous vous apercevrez rapidement que l’état d’esprit d’une employée ne peut pas être celui d’une entrepreneure.

Pourquoi il est important d’avoir un état d’esprit d’entrepreneure ?

Si l’on ne croit pas en notre réussite, si on ne travaille pas sur notre entreprise quand on n’en a pas envie, ou qu’on abandonne à chaque fois que les choses nous semblent un peu plus compliquées, malheureusement… on n’ira pas loin dans la création et le développement de notre entreprise.

Mais si…

  • … on a la certitude que tous nos rêves sont à notre portée,
  • … on a confiance en la valeur de l’expertise qu’on à offrir et à partager,
  • … on abandonne les croyances négatives qui nous empêchent d’avancer,
  • … on accepte que le rejet et les obstacles fassent partie du voyage,
  • … et qu’on a suffisamment confiance dans le fait que la réussite qu’on a vue chez les autres est aussi possible pour nous,

Alors on se donne toutes les chances et surtout les moyens de réussir !

Mais comment développer un Mindset d’Entrepreneure solide ?

Surtout lorsqu’on démarre et qu’aucuns résultats tangibles viennent encourager et soutenir nos efforts ?‍

Nous vous livrons ici 2 clés ? pour commencer à travailler votre état d’esprit d’entrepreneure.

A chaque passage à vide, coup de mou, doute, remise en question, baisse de moral… il y aura forcément une de ces clés qui viendra vous sortir de votre torpeur et qui vous remettra le pied à l’étrier.

Clé 🗝 #1 – Engagez-vous !

Non… pas dans l’armée, mais envers vous-même !

Parfois, nous n’avons pas envie d’écrire notre article du jeudi et notre lettre d’information du dimanche… pas envie… pas motivée… pas non plus envie de faire cette story en souriant…

Mais vous savez quoi ? C’est un engagement que nous avons pris envers nous-même et envers vous.

Et nous savons que c’est ce genre d’engagement qui fait la différence sur le long terme.

Combien de personnes lancent un nouveau blog, écrivent tous les jours… puis tous les 4 jours puis une fois par semaine…  une fois par mois et au bout d’un an le blog affiche « Erreur 404 » !

Même chose sur les réseaux sociaux…

La motivation dérive du pouvoir de l’engagement

Lorsque vous avez décidé de digitaliser votre expertise, de proposer d’accompagner vos clients d’une autre façon, de vous offrir une plus grande visibilité, était-ce une « intention » ?

Ou, vous étiez-vous « engagée » à le faire ?

La différence est importante.

Parce que lorsqu’on s’engage, c’est à 100%.

Avoir un mindset d’entrepreneure, c’est être prête à faire ce qu’il faut faire pour atteindre son objectif. Qu’on soit motivée ou pas, qu’on ait envie ou pas !

La règle d’or c’est : « il n’y a pas d’exception ».

C’est une décision irrévocable, qui a l’avantage de libérer de la place et de l’énergie dans notre esprit : pas la peine d’y réfléchir à 5 fois, ou de chercher des excuses, on fait ce qu’on a dit qu’on allait faire.

Un point c’est tout.

Basta.

Alors, même si nous n’avions pas envie d’écrire un article aujourd’hui… et d’enregistrer une story, nous l’avons fait… pas parce qu’on se « sentait » de le faire…mais parce qu’on s’était engagées à le faire.

Et c’est cet engagement qui devient notre facteur de motivation !

Ne vous demandez pas chaque jour « est-ce que j’ai envie, ou est-ce que je me sens de le faire ? », mais dites vous : « je le fais parce que je m’y suis engagée ! »

Avoir un mindset d’entrepreneure, c’est voir son activité comme un travail et non pas comme un loisir. C’est faire notre travail tous les jours, même lorsqu’on se sent fatiguées ou qu’on n’a pas envie.

La constance est la seule façon de démarrer votre activité en ligne. N’attendez donc plus d’être motivée pour faire.

Sortez une feuille de papier ou votre gestionnaire de notes et de projets et commencez à noter dessus tout ce que vous vous engagez à faire dès aujourd’hui pour faire grandir votre business.

Et la prochaine fois que vous n’aurez pas la pêche ni l’envie, sortez votre liste ? et rappelez-vous que vous avez pris cet engagement envers vous-même et votre audience. Et faites-le.

Clé 🗝 # 2 – Pratiquez la constance et la patience

Le plus gros défi à surmonter lorsqu’on démarre une entreprise, c’est le doute et le manque de confiance en soi, car on n’a pas encore de résultats tangibles qui viendraient nous dire « ok, tu es sur la bonne voie ! ».

C’est à ce moment-là qu’il faut se rappeler les lois de la nature. Notamment celle qui dit que dans toute création, il y a une période de gestation… développer une activité de service en ligne prend du temps, demande de la rigueur et de la persévérance.

Au départ, vous mettrez 10 unités d’effort pour 1 unité de résultats, puis progressivement, la tendance s’équilibrera et pourra même s’inverser… imaginez… 1 unité d’effort pour 10 unités de résultat (ne serait-ce pas ça l’effet de levier ?) ?

Patience et constance = votre nouvel état d’esprit !

Vous ne verrez pas de retour immédiat sur votre article de blog que vous aurez passé une journée à rédiger, peut-être même pas un j’❤️ ou un commentaire… mais dans 6 mois, lorsque vous aurez 24 articles avec du contenu de qualité sur votre blog, et que vous aurez développé une liste de 1000 abonnés avec qui vous communiquerez régulièrement pour apporter de la valeur, vous commencerez à récolter le fruit de votre travail.

Chaque morceau de contenu, est une pierre à votre édifice. C’est le principe de l’effet cumulé.

Peut-être que vous avez commencé à poster sur Facebook et Instagram. Mais quinze jours après, vous vous êtes dit que, vu le peu de commentaires, de vues ou de partages, ça n’en valait pas la peine, et qu’il valait mieux arrêter tout de suite.

Peut-être que vous avez créé un groupe sur Facebook mais qu’il ne s’y passe rien. Alors autant ne rien y faire…

Mais il ne faut pas oublier que les gens sont sur les réseaux pour se distraire et passer un bon moment. Il va leur falloir un peu de temps pour voir que, ce que vous y partagez, peut les aider et leur apporte de la valeur.

Et pour ça, il va falloir être régulière. Il va falloir continuer à créer et délivrer du contenu de valeur, même si personne ne vous met des ❤️. Cela rejoint la clé #1 « engagez-vous » !

Ne tirez pas de conclusions hâtives sur la pertinence de votre travail si vous :

  • n’interagissez pas régulièrement avec votre audience,
  • et si vous ne laissez pas le temps au temps.

Peut-être que votre liste d’emails ne grandit pas. Peut-être que vous n’arrivez pas à avoir de clients pour votre offre d’entrée. Bienvenue au club des entrepreneures !

Lorsqu’on démarre en ligne (et hors ligne ?) il y a beaucoup de choses qui ne fonctionnent pas comme on le voudrait et comme ça le devrait.

Et c’est ce qui fait que beaucoup de gens abandonnent.

Lorsqu'on n'a pas un mindset d'entrepreneure !

Parce qu’ils n’ont pas encore développé un Mindset d’entrepreneure qui comprend que certaines choses fonctionnent et que d’autres non. Et que c’est ok.

Bien sûr, il ne s’agit pas de foncer la tête contre le mur et de se la taper encore et encore ? en se disant que « c’est la loi de la gestation » et qu’à un moment ça va marcher !

Non ?‍ La vérité, c’est que pour que nous puissions arriver là où nous voulons aller, nous devons faire des choses qui peuvent – ou non – fonctionner.

🤦‍♀️ Votre aimant à clients pourrait ne pas générer de nouveaux abonnés.

🤦‍♀️ Votre live Facebook pourrait ne pas avoir de téléspectateurs.

🤦‍♀️ Votre prospect pourrait dire non.

Tout cela fait partie de la vie d’une entreprise.

Il s’agit d’expérimenter et de voir ce qui marche ou pas. Il ne s’agit pas de faire les choses correctement du premier coup. Il s’agit d’obtenir des données. Il s’agit d’obtenir des informations sur ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, ce que vous aimez, ce à quoi vous êtes bonne, dans quoi vous n’êtes pas bonne etc.

Vous aurez besoin de temps pour aller là où vous voulez aller et il va falloir croire dur comme fer que vos actions journalières vont vous y mener !

Et pour vous y aider, vous allez cultiver un Mindset de réussite.

Le succès nourrit le succès. Alors apprenez à célébrer vos petites victoires pour cultiver un état d’esprit de réussite.

N’attendez pas d’avoir fait un mois à 5 chiffres ? pour enfin vous féliciter ? !

Mais célébrez ? les petites victoires qui pavent le chemin vers la réussite : avoir parlé à un potentiel client qui pourrait être intéressé par travailler avec vous ou obtenir un commentaire / j’aime / partage sur un de vos posts, avoir fait un live etc.

Accrochez-vous à vos rêves tout en étant consciente qu’ils ne vont pas se réaliser du jour au lendemain.

Ils ne vont pas se matérialiser instantanément, mais vous n’avez pas besoin de comprendre, ou de savoir par avance, toute la mécanique qui va les faire se manifester.

Par contre, il faut commencer à envoyer un signal pour montrer que c’est ce que vous voulez aujourd’hui.

Avoir un Mindset d’entrepreneure, c’est savoir au plus profond de soi, que chaque petit pas en direction de nos rêves nous en rapprochera et nous permettra de développer les ressources internes nécessaires à leur accomplissement.

Pour conclure sur un bon état d’esprit…

Vous connaissez l’histoire des deux alpinistes ?

Elles escaladent la même montagne ?.

Lorsqu’elles sont à mi-chemin, l’une des deux lève les yeux et pense : « Je ne peux pas le faire. Je ne vais pas y arriver. Le sommet est encore trop loin. » Elle se sent épuisée et dépassée et elle arrête de grimper.

L’autre baisse les yeux et pense : « Wow, je suis partie de si loin ! » Dynamisée, elle grimpe au sommet.

C’est ce qui se passe lorsqu’on adopte un mindset d’entrepreneure qui veut durer !

On mesure le chemin parcouru et on célèbre nos victoires en fonction de notre situation actuelle, car c’est ce qui nous dynamise et nous permet de continuer à grimper ?.

Nous ne pouvons que vous encourager à faire un petit résumé de cet article, à ressortir et lire en cas de réveil matin  » ?, j’ai un gros coup de mou » !

Armelle & Eugénie

Bien cordialement, et avec passion,

Armelle & Eugénie

Vous souhaitez aller plus loin ?
Etape 1

FAIsons ensemble LES PREMIERS PAS

Atelier Meraki

L’Atelier Meraki : 5 jours pour commencer à digitaliser votre expertise.

Digitaliser votre expertise avec style

Templates prêts à l'emploi Canva

Téléchargez gratuitement vos 20 Templates prêts à l’emploi pour digitaliser votre expertise !

METTEZ EN PLACE UNE vraie STRATéGIE

Académie Meraki

L’Académie Meraki : coachings, formations et sororité pour aller plus loin et plus vite.