Comment choisir un nom de domaine pour votre futur site ?

Les fondations

J’m voyais déjà, en haut de l’afficheeeeuu ?

Vous êtes en train de créer votre site et de choisir un nom de domaine et quelque part… vous le voyez bien votre nom, tout là-haut, tout en haut de l’affiche !

Alors vous en écrivez un, puis un autre, puis vous le barrez, vous en écrivez encore un, et puis non pas celui-là, trop long, et ça dure encore et encore !

Finalement, vous en tenez un, yes ??? !

Vous le partagez autour de vous et beuh beuh beuh ? Sophie trouve que ça veut rien dire, Julie que c’est un peu trop ordinaire, Nathalie que ça manque de peps…bref retour case départ ?‍♀️.

Vous le voyez – et vous l’avez peut-être expérimenté… choisir un nom de domaine peut vite devenir un horrible casse-tête, alors qu’à la base ça devait être une partie de plaisir !

Et essayer de trouver le parfait nom de domaine, peut être la pire excuse pour retarder le lancement de votre projet ?.

Voici donc 8 conseils pour vous aider à enfin choisir votre nom de domaine et passer à l’action tout de suite après !

8 conseils pour vous aider à enfin choisir votre nom de domaine

1) Premier conseil (et non des moindres) : n’en faites pas une affaire d’état !

Sachez que le nom parfait n’existe pas ! Votre nom est… ce que vous en faites !

Apple, Adidas, Instagram etc ne voulaient rien dire à la base. C’est vous qui allez le rendre populaire par le contenu que vous allez lui associer.

Donc conseil #1 pour choisir votre nom de domaine : Ne vous laissez pas bloquer par “la recherche du nom parfait”, cela n’existe pas et cela n’a pas d’importance !

Suivez juste les conseils et évitez les erreurs décrites ci-dessous.

2) Deuxième conseil : Privilégiez la facilité de lecture et d’écriture

Vérifiez que le nom de domaine que vous allez choisir est facile à épeler et à prononcer.

Lorsque vous allez dire à quelqu’un « pas de souci, va voir mon site, c’est parchyvattatham.com », vous allez vite vous épuiser à expliquer comment ça s’écrit.

De la même façon, lorsque vous allez choisir votre nom de domaine, optez pour un nom facile à prononcer, lorsque vous le voyez à l’écrit. Même si cela peut vous sembler à la mode, évitez les mots anglais trop compliqués et dont la prononciation n’est pas évidente, comme par exemple : thesucessbusiness.com.

?Si votre nom est sujet à faute de frappe, comme par exemple ellessontmeraki.com (avec les deux s), faites comme nous, achetez le nom avec la faute (ellesontmeraki.com). Il vous suffira ensuite de faire une redirection ?.

3) Troisième conseil : Evitez les noms à rallonge

Cela complète le conseil #2.

Pour que vos futurs clients se souviennent facilement de votre nom, et que celui-ci devienne mémorable, évitez de choisir un nom de domaine trop long et difficile. On vous déconseille donc quelque chose similaire à : comment-perdre-5-kilos-en-moins-de-4-semaines.com.

Limitez-vous à 3 mots maximum et si vous le pouvez, évitez les traits d’union ?.

4) Quatrième conseil : Choisir un nom de domaine évocateur, mais pas trop contraignant !

Si vous voulez que votre nom de domaine donne une idée de votre business ou de votre marque, alors attention à ne pas trop vous enfermer dans votre proposition de valeur !

Voici deux exemples pouvant vous aider à mieux comprendre cette idée :

  • Si vous êtes coach en nutrition ne vous limitez pas à recettesigbas.com, même si c’est quelque chose que vous proposez, car cela vous enfermerait dans une case.
  • Dans le cas où vous lancez un savon pour le corps, évitez savoncorpssoyeux.com car si votre gamme de produits s’agrandit et propose des crèmes et des shampoings, vous serez bien embêtée ?‍♀️.

? Pensez toujours à l’avenir de votre marque lorsque vous allez choisir votre nom de domaine.

5) Cinquième conseil : Less is better

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Pour choisir votre nom de domaine n’hésitez pas à coller votre prénom à votre nom ! Et voilà prenomnom.com, elle est pas belle la vie ?

Sinon, vous pouvez associer votre prénom et votre expertise : natachaarchitecte.com (n’hésitez pas alors, comme conseillé au #2, d’acheter aussi natacharchitecte.com…on ne sait jamais ?).

6) Sixième conseil : Evitez les extensions trop exotiques ?

Privilégiez les extensions en .com ou .fr.

Vous verrez que votre hébergeur va vous proposer plusieurs extensions complémentaires, surtout si votre nom est déjà pris.

Nous ne vous recommandons pas d’acheter en .net ou .fr ou .cequevousvoulez, un nom qui est déjà utilisé en .com.

En effet, lorsque que vos clients vont vous rechercher ou parler de votre site, ils risquent d’oublier que votre extension est .net et ils vont finir sur le .com.

Vous trouverez aussi des extensions comme .expert, .tropfort, .ninja, qui risquent de perdre vos clients…

? Si c’est possible, optez toujours pour la facilité avec le .com et/ou le .fr – vous pouvez en effet l’acheter avec plusieurs extensions et faire des redirections.

7) Septième conseil : Vérifiez que le nom de domaine est disponible

Une fois que vous aurez fait une sélection de plusieurs noms et qu’il sera temps de choisir votre nom de domaine :

  • Allez vérifier la disponibilité de votre nom sur domaineR.com.
  • Allez sur Google voir ce qui sort dans les premiers résultats de recherche en tapant votre nom de marque.
  • Vous pouvez également aller sur Instagram et Facebook pour vérifier que votre nom n’est pas déjà pris ou utilisé par quelqu’un d’autre.
  • Et si vous avez déjà une base de clients, vous pouvez leur suggérer plusieurs nom de marque et leur demander lequel il préfère !
  • Vous pouvez aussi faire ce sondage dans le groupe de la Communauté Meraki ou sur vos propres réseaux !

8) Huitième et dernier conseil : Go ?‍♀️ !!!

Allez-y, si tous les voyants sont au vert ?, achetez votre nom et ne remettez pas à demain, sinon vous allez trouver encore une excuse pour remettre à plus tard, histoire de vérifier encore quelques détails !

Et derniers conseils pour la route :

  • N’oubliez pas que vous n’achetez pas votre nom de domaine, même si c’est comme ça qu’on l’écrit, mais que vous le louez ! Il faudra donc le renouveler tous les ans.
  • En général, c’est votre hébergeur qui vous offre la première année, au moment de la souscription du pack d’hébergement.

Alors, vous êtes prête à brainstormer et à choisir votre nom de domaine pour votre futur site ?

N’hésitez surtout pas à venir partager vos choix dans le groupe de la Communauté Meraki, nous vous ferons un retour avec plaisir.

Armelle & Eugénie

Bien cordialement, et avec passion,

Armelle & Eugénie

Vous souhaitez aller plus loin ?
Etape 1

FAIsons ensemble LES PREMIERS PAS

Atelier Meraki

L’Atelier Meraki : 5 jours pour commencer à digitaliser votre expertise.

Digitaliser votre expertise avec style

Templates prêts à l'emploi Canva

Téléchargez gratuitement vos 20 Templates prêts à l’emploi pour digitaliser votre expertise !

METTEZ EN PLACE UNE vraie STRATéGIE

Académie Meraki

L’Académie Meraki : coachings, formations et sororité pour aller plus loin et plus vite.